Séminaire DRTD-SHS – ouverture de la session

Introduction par Stéphane Chaudiron

Sous l’effet du numérique, les pratiques de recherche des doctorants, et plus généralement des chercheurs, ont beaucoup évolué ces dernières années, en particulier dans le domaine des sciences humaines et sociales. Le développement de nouvelles approches pour le recueil et l’analyse des données produites dans le cadre de la recherche (enregistrement numérique des entretiens, observations multimédia, capture des traces numériques, notamment les logs, questionnaires en ligne, numérisation et traitement de corpus toujours plus volumineux…) ont conduit à la production de grandes quantités de données numériques qui doivent être enregistrées, stockées, traitées et valorisées.

Cette troisième journée du séminaire a pour objectif de présenter un certain nombre de ressources technologiques permettant de manipuler les données de la recherche en tenant compte des exigences et des contraintes propres aux SHS : balisage et structuration des données pour un enregistrement pérenne, analyse de corpus, représentation cartographique… seront traités par des spécialistes tout au long de la journée dans le souci de répondre aux attentes des doctorants.

Coordination : Stéphane Chaudiron, professeur en SIC, directeur du laboratoire GERiiCO

Vidéos de la même Collection