Réflexion comparée entre simulation et analyse visuelle de données

Benoît OTJACQUES,
Responsable de l’unité « e-Science », « Luxembourg Institute of Science and Technology »
La science dirigée par les données (« data-driven science ») est dès lors
considérée par bon nombre comme le 4ème paradigme de la recherche
scientifique en complément de l’expérience, de la formulation de théories
et de la simulation. Au cours de cette intervention, nous nous efforcerons
d’indiquer ce qui rapproche et distingue, du point de vue méthodologique,
les deux paradigmes que sont la simulation et la science dirigée par les
données tous deux sollicitant les mêmes capacités cognitives de l’oeil et du
cerveau. Prenant appui sur des exemples provenant de l’ingénierie et des
sciences naturelles, je préciserai lors de cette intervention de quelle
manière ces deux conduites méthodologiques ont recours à la couleur,
à la forme et à la dynamique des objets représentés. Par là, je relèverai les
potentiels offerts par la combinaison judicieuse des techniques et
procédés ayant fait leurs preuves dans des mondes peu connectés entre
eux

Vidéos de la même Collection