Journée études, bouc émissaire : contours théoriques, applications pratiques – introduction

Ouverture institutionnelle par Maria Pagoni, PU Lille 3, Proféor-CIREL
Ouverture fonctionnelle par François Annocque, ULCO, CERBERES

Deux objectifs sont poursuivis par les organisateurs de la journée :
Il s’agit de développer une critique épistémologique de
la définition que le CERBERES donne soit à la figure du
bouc émissaire, « est bouc émissaire celui qui, au prix de
son exclusion, est l’instrument de la réconciliation des
membres du groupe », soit au phénomène du bouc émissaire :
« le bouc émissaire est un processus de réconciliation collective
fondé sur l’exclusion et la substitution ».
Ainsi, différents cadres théoriques et approches disciplinaires
sont mobilisés (philosophie, anthropologie, sociologie) pour
aborder la notion de «  bouc émissaire  », ou des termes que
certains peuvent considérer comme synonymes ou éléments
constitutifs de ces définitions.

Il s’agit de mettre aussi à l’épreuve de cas pratiques
ces définitions. Ainsi, l’on évoquera des situations sur
différents terrains, dans la société, en institutions, dans
les groupes plus ou moins formels, avec le souci de diversifier les
supports d’études (documents et récits institutionnels, littérature),
et les méthodologies de recueil et d’analyse des situations
(entretiens, récits de vie, analyse institutionnelle).

La journée est pensée comme une discussion et un échange. A côté des
communications plénières mises en discussion (approches théoriques et études
de cas), des « work coffee » permettront au public et aux conférenciers d’échanger
de façon détendue et approfondie sur des problématiques abordées lors des
interventions.

http://www.univ-lille3.fr/ufr-deccid/scienceseducation/

Vidéos de la même Collection