Design d’interface écologique et visualisation de données pour le jeu vidéo

Sylvain HAUDEGOND,
Chercheur, Serre Numérique, Play Research Lab. Le design d’interface écologique développé fin des années 80 par Jens RASMUSSEN et Kim VINCENTE propose d’utiliser les principes de la perception directe énoncés dès 1979 par James Jerome GIBSON en vue de concevoir des environnements graphiques permettant une appréhension aisée de l’information complexe ainsi qu’un diagnostic visuel très rapide de la situation en cours. Dans le cadre de cette intervention, je détaillerai en quoi l’approche du design d’interface écologique peut s’avérer d’un précieux recours pour les analystes oeuvrant dans le domaine des jeux vidéo (« game analytics ») lesquels, pour améliorer l’expérience utilisateur, doivent parvenir à visualiser en temps réel des volumes de données en augmentation constante.

Vidéos de la même Collection