Conférence de Monsieur Patrick Boucheron

Mercredi 8 février, l’historien Patrick Boucheron a donné une conférence exceptionnelle à l’Université de Lille − sciences humaines et sociales, intitulée « Image, propagande et politique ». Professeur au Collège de France, il est titulaire de la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale XIIIe-XVIe siècle ».

Patrick Boucheron a mené de nombreuses recherches sur le pouvoir politique, les villes en Italie et en Europe au Moyen Âge, ainsi que sur la sociologie de la création artistique à la Renaissance. Parallèlement, il s’est aussi engagé dans « une réflexion sur l’écriture et l’épistémologie de l’histoire aujourd’hui, tentant de réarticuler littérature et sciences sociales » sur la notion d’espace public ou de violences intellectuelles, par exemple (voir sa biographie sur le site du Collège de France) .

Parmi ses derniers ouvrages, Conjurer la peur : Sienne, 1338. Essai sur la force politique des images (Seuil, 2013), Ce que peut l’histoire (qui reprend le texte de sa leçon inaugurale au Collège de France) et Histoire mondiale de la France, qu’il a dirigée (Seuil, 2017)

Or l’histoire peut aussi être un art des discontinuités. En déjouant l’ordre imposé des chronologies, elle sait se faire proprement déconcertante. Elle trouble les généalogies, inquiète les identités et ouvre un espacement du temps où le devenir historique retrouve son droit à l’incertitude, se faisant accueillant à l’intelligibilité du présent.

Patrick Boucheron, Ce que peut l’histoire, 17 décembre 2015.

Vidéos de la même Collection