9. Extrait du documentaire La Mort de Danton, d’Alice Diop sur l’accès à la création

EXTRAIT DE DOCUMENTAIRE
La Mort de Danton, d’Alice Diop sur les tribulations d’un jeune homme de banlieue voulant embrasser une formation d’acteur… Avec Steve Tientcheu (.Mille et Une. Films. / TVM – Est parisien, avec la participation de Planète, 2011, 64’).
Présentation du film extraite du site du co-producteur .Mille et Une.Films. où figure également un entretien avec la réalisatrice :
http://www.mille-et-une-films.fr/itin-raire-dun-enfant-des-3000
« Steve a 25 ans, la dégaine d’un « loulou des quartiers » ceux-là même qui alimentent les faits-divers sur la violence des banlieues. Il faut dire que « petite racaille », il l’était encore il y a quelques mois. Avec ses potes, compagnons d’infortunes, il « tenait les barres » de sa cage d’escalier, rêvant d’une vie meilleure entre les vapeurs des joints qu’ils se partageaient entre amis.En septembre 2008, il décide subitement de changer de vie. À l’insu de ses copains du quartier, il entame une formation d’acteur au cours Simon, une école de théâtre parmi les plus prestigieuses en France.

Depuis, Steve embarque chaque jour dans son RER B. Depuis la station d’Aulnay il rejoint Paris et l’univers doré des enfants bien nés. Bien plus qu’un voyage social c’est un parcours initiatique qu’il entame dès lors, en tentant de faire de ce rêve d’acteur une entreprise de reconstruction.

Ce film suit Steve à ce tournant de sa vie et tente de raconter sa difficile métamorphose. »

Depuis sa sortie, le film a connu un grand succès et a fait l’objet de nombreuses projections-débats en présence de la réalisatrice.

Alice Diop. Cinéaste, après un DESS Image et société et un atelier d’écriture à la Fémis, elle est autrice de documentaires. Ce support lui permet d’associer regard sociologique et traitement cinématographique. Elle s’intéresse à ce que l’on ne voit pas, notamment la diversité culturelle. Réalisatrice pour l’émission L’œil et la main (France 5), lauréate de la Bourse « Auteur de documentaire » de la Fondation Jean-Luc Lagardère, on lui doit quelques moyens métrages. La Mort de Danton est son premier long métrage en 2011.

Remerciements à Alice Diop, .Mille et Une. Films., et Gilles Padovani, pour leur aimable autorisation à la diffusion de l’extrait de ce documentaire dans le cadre de la mise en ligne du colloque international « Les processus de création au théâtre ».
Aucune autorisation de diffusion autre n’est possible sans leur consentement.

La Mort de Danton est accessible en DVD, notamment sur le site du producteur .Mille et Une. Films. :
http://www.mille-et-une-films.fr/itin-raire-dun-enfant-des-3000

Programme complet du colloque où figurent également les remerciements pour les nombreuses personnes qui l’ont rendu possible :
http://ceac.recherche.univ-lille3.fr/uploads/file/journees-etude/2014/PROGRAMME_Colloque_international_PROCESSUS_DE%20CREATION_Avril_2014_RDV_Prato_TDN_Lille3_CEAC_APC.pdf

Mise en ligne du colloque international « Les processus de création au théâtre » sur Live 3, webtv de l’université Lille 3
Images, montage et réalisation : Éric Gommeret
Auteur scientifique : Sophie Proust

Vidéos de la même Collection