17. Maxence Cambron (Lille 3) « La répétition invisible : le travail au Théâtre du Radeau »

COMMUNICATION
Maxence Cambron, Université Lille 3, CEAC« La répétition invisible : le travail au Théâtre du Radeau »
Peut-on parler de répétitions au Théâtre du Radeau ? Il semble au contraire que tout dans le travail de François Tanguy soit marqué par un mouvement continu, où les étapes de l’élaboration de l’œuvre versent de l’une à l’autre sans que jamais l’acteur puisse se dire : « je répète ». Comme si la fluence naturelle des gestes et des paroles était le guide des actions au plateau. Répétition invisible donc, non pas inexistante mais comme le « logiciel » d’un processus de création, entre matière et mémoire.Accès aux photos de répétitions de Julien Prebel :
http://www.myop.fr/fr/serie/julien-pebrel-repetition-de-passim-de-francois-tanguy
La vidéo de François Tanguy en conférence de presse au festival d’Avignon en 2008 est consultable à l’adresse suivante :
http://www.theatre-video.net/video/Conference-de-presse-du-16-juillet-1261
Maxence Cambron. ATER en Arts de la scène à l’université Lille 3, il travaille sous la direction de Claude Jamain à la rédaction d’une thèse de doctorat sur « le théâtre et la mémoire ». Il est également metteur en scène (Les Arpenteurs).
maxence.cambron@orange.fr
http://www.lesarpenteurs.comProgramme complet du colloque où figurent également les remerciements pour les nombreuses personnes qui l’ont rendu possible :
http://ceac.recherche.univ-lille3.fr/uploads/file/journees-etude/2014/PROGRAMME_Colloque_international_PROCESSUS_DE%20CREATION_Avril_2014_RDV_Prato_TDN_Lille3_CEAC_APC.pdf

Mise en ligne du colloque international « Les processus de création au théâtre » sur Live 3, webtv de l’université Lille 3
Images, montage et réalisation : Éric Gommeret
Auteur scientifique : Sophie Proust

Vidéos de la même Collection