Fluctuantes mémoires : Boris PAHOR

Fluctuantes mémoires : Silhouettes d’immigrés polonais

Journée d’études – Jeudi 24 mars 2011

Accueil de Boris PAHOR, écrivain slovène. Après quatre années dans les camps du Struthof, de Dachau et de Bergen-Belsen, il arriva à Lille qui devint pour lui Le Berceau du monde

Vidéos de la même Collection