Théma DANSE FLAMANDE – Quinzaine Néerlandophone

  • Conférence dansée : La danse flamande

Conçue par Philippe Guisgand, enseignant chercheur en danse, CEAC-UDL3
Créée et interprétée par : Marnie André, Julie Botet, Mahaut Clermont, Julie Dufrenne, Félicité Guillo, Margaux Le Coz, Mélanie Précigout et Héléne Simoes Da Gama, étudiantes en danse à Lille 3

La langue néerlandaise dépasse la frontière des seuls Pays-Bas. Et même s’il n’est plus beaucoup parlé dans le Nord de la France, le néerlandais est une des trois langues de nos voisins belges. Mais cette situation linguistique n’explique pas pourquoi les chorégraphes qui travaillent souvent à Gand ou Anvers nous sont beaucoup plus familiers que les danseurs néerlandais assez peu connus en France. Bien sûr, on peut citer Hans Van Manen ou Rudi von Dantzig. Mais, même si ces artistes ont puisé leur inspiration dans la technique classique pour en actualiser l’expression, il faut reconnaître que les Jan Fabre, Wim Vandekeybus ou Anne Teresa De Keersmaeker ont insufflé à la danse flamande contemporaine un tout autre élan, aux traits plus radicaux parfois et auxquels cette conférence dansée s’intéressera.

  • Fontys Dansacademie – Tilburg, Pays-Bas, « Games of Sympathy »

« Games of Sympathie » a vu le jour grâce à une forme de collaboration originale entre quatre chorégraphes / enseignants de l’Académie de danse de Fontys. Cette performance puise son inspiration dans des thèmes d’actualité politique tels que « l’oppression et la libération ». Une adaptation de ce spectacle pour durée réduite (45 minutes) sera présentée par 15 étudiants en danse contemporaine. Cette performance sera suivie de la présentation d’une nouvelle chorégraphie très dense de Lina Limosani, chorégraphe australienne en résidence à Fontys, avec cinq étudiants de la section danse contemporaine et urbaine.

En savoir plus

Vidéos de la même Collection