Festival spectacle vivant « Footsbarn »

Le légendaire Footsbarn Théâtre. En résidence à l’université de Lille 3 pendant le 24 ème festival interuniversitaire du spectacle vivant.
Le 19 mars est une date qui résonne à vos oreilles…. La grève nationale peut-être ? Mais le 19 mars, c’est aussi la 1ère représentation à Lille de L’Homme qui rit de Victor Hugo par le Footsbarn, cette drôle de troupe qui n’est pas sans rappeler l’Illustre Théâtre de Molière et ses pérégrinations, car le Footsbarn est un théâtre itinérant et voyageur. Fondé en 1971 dans un petit village de Cornouailles et ayant pris ses premiers quartiers dans la grange (barn) de Mr Foot, la bande d’artistes – aujourd’hui venus des quatre coins du monde – acteurs et musiciens, parcourt à partir de 1981 le monde en caravanes et joue sous chapiteau. Ce n’est pas parce qu’en 1990, ils posent leurs valises dans une ferme en France, à Hérisson, que l’esprit nomade et joyeusement déjanté a disparu.
Le théâtre du Footsbarn est un théâtre pluridisciplinaire, festif, jubilatoire, insolent et un rien magique qui revisite les œuvres classiques avec un regard neuf. A Lille 3, ils joueront à la recette, c’est-à-dire sans cachet, L’Homme qui rit (Victor Hugo) et Le Songe d’une Nuit d’été (Shakespeare), ils travailleront aussi avec les étudiants, les collèges et les lycées.

Au festival interuniversitaire du spectacle vivant enmême temps, dans ce laboratoire de recherche sur la culture, on essaye de faire ce que les autres ne font pas en jouant aussi sur l’ouverture de l’université sur la cité, par exemple en accueillant le Footsbarn. En parallèle, 9 compagnies présélectionnées sont en compétition pour l’édition 2009 du festival. On relève cette année moins de travail sur le texte (Marivaux, Calaferte, Kafka) qu’une envie de faire ses propres textes, d’inventer, d’improviser, de mêler la musique, la vidéo et les arts plastiques au jeu théâtral.
C’est le moment de découvrir à Lille 3 lors de ce festival original la vitalité du théâtre par de jeunes amateurs confrontés à des conditions et à un jury professionnels dans une ambiance conviviale, avec des animations mélangeant théâtre du rue, cirque, danse, musique, marionnettes… Une journée d’étude sur l’ombre et la scène, donnera au public, aux universitaires et aux artistes, l’occasion de réfléchir sur le théâtre en Orient et en Occident.

Vidéos Similaires