Ecrire la guerre : rencontre avec Didier Daeninckx, Jean Rouaud et Gilles Heuré

Ecrire la guerre : rencontre avec Didier Daeninckx, Jean Rouaud et Gilles Heuré – Université Lille 3

La Bibliothèque universitaire reçoit les écrivains Didier Daeninckx, Jean Rouaud et Gilles Heuré,  animée par Nelly Wolf (professeure en littérature), Jean-Marc Guislin (professeur en histoire contemporaine), Thomas Gouallou (étudiant en master d’histoire) et Jonathan Boucon (étudiant en master de lettres), la rencontre portera sur la guerre comme objet d’écriture.

Didier Daeninckx :

Né en 1949 en région parisienne, il débute dans les années 1980 une carrière d’écrivain engagé dans la critique sociale et la dénonciation des tabous de l’histoire française contemporaine. Auteur de polars publiés à la « Série noire » et d’enquêtes historiques, il a signé un grand nombre de romans dont Meurtres pour mémoire (1984), La mort n’oublie personne (1989), Cannibale (1998), Camarades de classe (2008) et Retour à Béziers (2014).

Plusieurs de ses livres s’inspirent de la guerre de 14-18 : Le Der des ders (1985), roman dénonçant la pratique des fusillés pour l’exemple, dédié à son grand-père anarchiste et déserteur en 1917, Jaurès : Non à la guerre ! (2009) destiné aux adolescents et 1914-1918 La Pub est déclarée (2013). Didier Daeninckx a obtenu le Prix Paul-Féval de littérature populaire 1994 pour l’ensemble de son oeuvre.

Jean Rouaud :

Né en 1952 en Loire-Atlantique, il obtient le Prix Goncourt pour son premier roman Les Champs d’honneur (1990), dans lequel il évoque notamment les deux oncles de son père morts en 14-18. Il entame ensuite un cycle romanesque autour de son histoire familiale dont les principaux titres sont des hommes illustres (1993), Le Monde à peu près (1993), Pour vos cadeaux (1998) et Sur la scène comme au ciel (1999). En 2014, il publie Un peu la guerre, le récit de son chemin d’écriture accompagné de ses ancêtres dont les histoires ont nourri l’ensemble de son oeuvre ainsi que Éclats de 14, accompagné de dessins de Mathurin Méheut.

Gilles Heuré :
Historien et écrivain, il est journaliste à Télérama. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages historiques, d’une biographie et d’un roman: Gustave Hervé. Itinéraire d’un provocateur (1997), L’Insoumis Léon Werth (2006), L’Homme de cinq heures (2009) et Histoire de France. Les 100 brèves étonnantes (2012). En 2014, il publie un choix de textes littéraires consacrés à la grande guerre, Le dégoût de la guerre de 1914.

Vidéos de la même Collection