Comment écrire l’histoire du fait colonial et post-colonial aujourd’hui ?

Rencontre et débat  avec l’historien Romain Bertrand  sur les nouvelles écritures  du fait colonial et post-colonial  belge et néerlandais.
Rencontre animée par Isabelle Surun,  maître de conférences hdr,  Université Lille 3 – IRHIS.

Romain Bertrand, directeur de recherche au Centre d’études et de recherches internationales (CERI, Sciences-Po). Membre du comité de rédaction des «  Annales  », spécialiste de l’Indonésie moderne, il a consacré de nombreux travaux à la question des dominations coloniales en Asie du Sud-Est. Son ouvrage L’histoire à parts égales. Récits d’une rencontre Orient-Occident, XVI-XVIIe siècle, Paris, Le Seuil, 2011, a été récompensé par le Grand prix 2012 des Rendez-Vous de l’Histoire de Blois et par le prix du livre Mémoires de la mer 2013.

Romain Bertrand, à partir de l’étude à focale réduite des premiers contacts entre l’Insulinde et les Européens (Portugais, Néerlandais et Britanniques) aux 16e et 17e siècles, s’est fait le brillant avocat d’une histoire moins européocentrée que jadis, mais beaucoup plus connectée et globale, dans laquelle les sources de l’historien ne sont plus seulement celles des anciennes puissances coloniales, mais aussi celles des sociétés asiatiques.

Vidéos de la même Collection