Café littéraire avec Arno BERTINA

Né en 1975, ARNO BERTINA est l’auteur de Le Dehors ou la migration des truites (Actes Sud, 2001) et Appoggio (Actes sud, 2003), second volet d’un triptyque romanesque clos par Anima motrix (Verticales, 2006). Je suis une aventure, son quatrième roman, est paru en 2012 (Verticales).
Il est par ailleurs l’auteur de récits, dont Ma solitude s’appelle Brando, (Verticales 2008), et La déconfite gigantale du sérieux (Lignes, 2004) ou J’ai appris à ne pas rire du démon (Naïve, 2006)
Ancien pensionnaire de la villa Médicis et membre du comité de rédaction de la revue Inculte, il a prolongé ces expériences collectives au sein de courts romans écrits dans les marges de travaux photographiques, notamment La borne SOS 77 et Numéro d’écrou 362573 (Le bec en l’air, 2009 et 2013).
Ces romans posent de près ou de loin ces questions : comment rester en mouvement ? Que faire pour ne pas s’appartenir, ou à quelqu’un, ou à une communauté ? Qu’est-ce que le réfugié me dit, me fait, et qu’est-ce que je lui fais ?
Il écrit en outre des dramatiques et adapte des classiques pour la radio (France-Culture), dont Sous le volcan de Malcolm Lowry, ou Les Démons de Dostoievski (avec Oliver Rohe).

La rencontre sera animée par Oliver Rohe, écrivain, actuellement en résidence à Lille 3 dans le cadre du programme national « Le Temps des écrivains à l’université et dans les grandes écoles ».

Vidéos de la même Collection