PHIL VAN DUYNEN, BITS & SPECIES – EUGENIA MAXIMOVA – ASSOCIATED NOSTALGIA

La série ‘BITS&SPECIES’, de l’artiste bruxellois PHIL VAN DUYNEN, étudie les différentes typologies de la nature humaine, symbolisées sous forme de portraits composites, comme autant de pièces rapportées du grand puzzle humain. Chaque portrait est lui-même constitué de fragments d’images provenant de diverses sources, re-composés en une
personalité unique, singulière bien que multiple. Les expressions des visages, comme figées dans la cire, racontent les difficultés, paradoxes et souffrances de l’humanité, vue à travers un filtre esthétisant les maintenant à distance, sinon à l’abri de notre regard. La substance de leur propos est souvent dissimulée
derrière un détail ou sous une texture, raison pour laquelle cette série n’est produite qu’ en grand format.

Les travaux photographiques d’Eugenia Maximova reflètent la société dont elle se fait l’interprète au regard affûté par une solide expérience de photo-reporter, acquise lors de sa formation en journalisme à l’Université de Vienne.

La photographe d’origine Bulgare reconnaît que beaucoup de ses souvenirs d’enfance sont liés au kitsch esthétique. Pendant les années communistes, caractérisées par la pénurie de marchandises, valoriser des objets était devenu la façon la plus évidente et naïve de les posséder. Même ceux de plus mauvais goût étaient exposés en vitrine pour devenir des éléments de fierté familiale.

«Le kitsch est mélodramatique, sentimental et populaire, mais il distrait et amuse aussi. La culture kitsch d’aujourd’hui se décline dans de nombreux aspects de la vie quotidienne. Le kitsch c’est du fast food visuel, parfois difficile à digérer, mais pour beaucoup, c’est aussi simple et savoureux.»

Vidéos Similaires