LES MÉTAPHORES DU LIVRE À LA RENAISSANCE